Ministère de l'Éducation
Direction des écoles provinciales et d'application

Amethyst

Travailler dur. Sois gentil. Croyez en vous

Amethyst banner

Admissions

Survol du processus d’admission

Le Comité provincial de sélection des élèves ayant des troubles d’apprentissage est responsable du processus d’admission pour les écoles d’application. Les critères et les procédures d’admission pour une école d’application sont exposés dans le document intitulé Politique/Programme Note no 89 : Internats pour enfants en difficulté d’apprentissage : Renseignements généraux et détails sur les demandes de placement.

Les demandes pour qu’un élève soit admis dans le programme d’une école d’application sont présentées par les conseils scolaires de district, conformément au document susmentionné.
Outre les critères d’admission exposés dans le document Politique/Programme Note no 89, le Comité provincial de sélection des élèves ayant des troubles d’apprentissage accordera la préséance aux demandeurs possédant les caractéristiques suivantes, puisqu’il a été démontré qu’ils correspondent en tout point à la clientèle ciblée par les programmes offerts dans les écoles d’application sur le plan des besoins et des forces.

  • Des difficultés de langage envahissantes touchant l’utilisation du langage aux fins d’apprentissage, de réflexion, de mémorisation et de conversation; ces élèves exhibent de graves difficultés en général avec les tâches dans la salle de classe qui nécessitent une écoute, un apprentissage et de la mémorisation, particulièrement au fur et à mesure qu’on s’approche du secondaire; pour certains, les capacités d’expression verbale peuvent sembler être moins touchées.
  • Lacune prononcée en conscience phonologique, qui représente l’indicateur le plus sûr de l’apprentissage de la lecture et est considérée comme étant le principal déficit dans un trouble grave de la lecture, ou la dyslexie.
  • Niveau très faible de réussite scolaire, particulièrement en lecture (notes correspondant pour la plupart à des résultats de première à troisième année aux tests normalisés) malgré plusieurs années d’efforts pour corriger le problème et l’essai de nombreuses méthodes d’apprentissage; certains élèves peuvent avoir une compréhension de lecture légèrement meilleure, mais leurs capacités de décodage de base demeurent très faibles, ce qui ralentit de beaucoup le processus de la lecture et le rend laborieux.
  • Les compétences en orthographe et en écriture sont très en deçà des attentes du niveau escompté.
  • Niveau de réussite légèrement supérieur en mathématiques (notes correspondant pour la plupart à des résultats de troisième à cinquième année).
  • Certains élèves éprouvent également des difficultés avec d’autres facultés, par exemple la coordination motrice fine et globale, l’intégration visuo motrice, la concentration et l’attention.
  • Capacités d’apprentissage au moins dans la moyenne lorsque l’information est transmise visuellement plutôt qu’oralement, et meilleurs résultats dans des situations d’apprentissage pratiques, comme la mécanique et les sports.
  • Réactions émotionnelles engendrées par la privation chronique de réussite dans les expériences scolaires; elles peuvent comprendre un faible niveau de motivation, le découragement, l’embarras, la propension à éviter une tâche, une faible estime de soi, et une dépendance excessive à l’égard de l’aide.
  • La plupart des élèves sont âgés de 11 à 15 ans au moment où la demande est présentée.

Processus de demande

  1. Consultation
    Pendant la phase de consultation, un enseignant des services de ressource de l’école d’application organisera une téléconférence ou une vidéoconférence avec l’équipe de l’école et les parents ou tuteurs afin de discuter du profil et du parcours scolaire de l’élève. Le but de la consultation est de mettre au point le programme éducatif. Afin de faciliter ce processus, une trousse de consultation et des formulaires de consentement sont présentés au personnel des services de ressource. Les trousses de consultation peuvent être envoyées en tout temps pendant l’année scolaire.
  2. Demande de phase 1
    Il faut obligatoirement que la consultation ait eu lieu pour procéder à la demande de phase 1. La trousse de la demande de phase 1 permet au personnel des services de ressource de disposer de renseignements provenant du Dossier scolaire de l’Ontario (DSO) et de documents complémentaires du personnel des services de soutien (par exemple, l’évaluation psychoéducative, l’évaluation orthophonique, etc.). Une fois reçue, la trousse est examinée, et le personnel des services de ressource planifiera et supervisera une évaluation éducative de l’élève. Un rapport confidentiel sur celle ci est produit et comprend des recommandations relatives au programme.
  3. Demande regroupée
    La demande regroupée est la demande officielle qui sera envoyée au Comité provincial de sélection des élèves ayant des troubles d’apprentissage. La demande regroupée contient un profil approfondi de l’élève, un historique familial, des renseignements médicaux et des données éducatives. À partir de ces renseignements et à la suite d’une entrevue avec la famille, le Comité provincial de sélection des élèves ayant des troubles d’apprentissage formulera des recommandations relatives à l’admission. Les entrevues se déroulent au printemps.
  4. Présentation de la demande
    Pour présenter une demande, les conseils scolaires de district doivent communiquer avec le personnel des services de ressource de l’une des écoles d’application suivantes, en fonction de la région desservie par l’école dans laquelle il se trouve :

    • École d’application Amethyst
    • École d’application Sagonaska
    • École d’application Trillium
    • Centre Jules-Léger (école d’application)