Ministère de l'Éducation
Direction des écoles provinciales et d'application

Trillium

Croyez en vous

Trillium banner

Programme de lecture Empower et partenariat de recherche avec les écoles provinciales

Le partenariat entre l’école Trillium et le programme de recherche sur les troubles d’apprentissage de l’Hospital for Sick Kids (SickKids) lancé en 2008 s’est conclu au printemps. Ce partenariat visait la prestation et l’évaluation du programme de lecture PHAST (désormais appelé « Empower ») afin de savoir si le programme de récupération langagière, offert aux élèves ayant des troubles d’apprentissage graves dans les écoles d’application Trillium, Amethyst et Sagonaska, était efficace. Le programme PHAST (Empower) est un programme compréhensif qui transforme les élèves éprouvant de grandes difficultés en lecture, en orthographe et en écriture en apprenants qui font preuve de souplesse et d’autonomie, grâce aux stratégies qu’ils emploient. Le programme PHAST (Empower) est le résultat de 30 ans de recherche rigoureuse novatrice menée par Maureen Lovett, Ph. D. et une équipe de spécialistes du programme de recherche sur les troubles d’apprentissage (PRTA) à l’hôpital SickKids de Toronto. Il s’attaque aux problèmes de base qui entravent l’apprentissage de la lecture, de l’orthographe et de l’écriture chez les enfants, les adolescentes et adolescents et les adultes. Le programme PHAST (Empower) enseigne aux élèves une structure de dialogue qui les guide dans l’application de stratégies particulières de décodage, d’orthographe, de compréhension et d’écriture. De plus, le programme modifie les croyances délétères des apprenants sur l’apprentissage et leurs habiletés. L’efficacité du programme PHAST (Empower) a été démontrée auprès des enfants et des adolescentes et adolescents ayant reçu un diagnostic de trouble d’apprentissage ainsi que chez les élèves à risque d’éprouver des difficultés d’apprentissage du langage.

La première étude évaluait l’efficacité des programmes d’intervention fondés sur les données probantes et la théorie, auprès d’élèves de la 6e à la 8e année qui répondaient aux critères des retards en lecture liés à la compréhension ou à l’utilisation de la langue. Les objectifs poursuivis mettaient en cause une étude portant sur l’évaluation de l’efficacité de diverses composantes didactiques pour corriger les retards en lecture. Tous les programmes créés par le PRTA (PHAST) s’attaquent aux déficits de base dans la composante phonologique, la connaissance des lettres-sons et l’apprentissage de stratégies qui caractérisent les personnes incapables de lire, et visent essentiellement à favoriser l’acquisition de stratégies de décodage indépendantes et de compétences de base en lecture. Chaque programme s’appuie sur les fondements ainsi établis pour incorporer une formation additionnelle sur la compréhension ou fluidité de la lecture, afin que celle-ci soit facilitée. Le programme intermédiaire de lecture PHAST est de 125 heures. Il est offert à des groupes de 4 à 8 élèves, à raison d’une heure par jour. Les enseignantes et enseignants sont formés par les responsables du PRTA.

La seconde étude, à l’intention des adolescentes et adolescents de la 9e à la 12e année, évaluait l’efficacité d’un programme de littératie à deux volets, soit PHAST PACES Reading, parties I et II. Reposant sur plus de 30 ans de recherche, le programme était proposé aux élèves afin d’évaluer son efficacité à améliorer les compétences en lecture, en orthographe et en écriture des adolescentes et adolescents ayant d’importantes difficultés à cet égard. Le programme intègre le contenu transversal, notamment des histoires, des exposés et des graphiques. Il enseigne cinq stratégies métacognitives de décodage, cinq stratégies métacognitives de compréhension et cinq stratégies métacognitives d’écriture afin d’aider les élèves à devenir des lecteurs et des rédacteurs autonomes et souples. La partie I de PHAST PACES comprend l’enseignement de stratégies de décodage, d’orthographe et de compréhension de texte et s’adresse aux élèves du secondaire qui répondent aux critères d’une difficulté en lecture. La partie II de PHAST PACES portera principalement sur l’acquisition de compétences essentielles en création littéraire et en composition. Les élèves s’appuieront sur les stratégies d’orthographe, qu’ils ont apprises dans la partie I de PHAST PACES, pour acquérir les compétences nécessaires à la composition de phrases, de paragraphes et d’essais cohérents, structurés et sans faute de grammaire. Les élèves apprendront à reconnaître les divers modèles organisationnels utilisés en rédaction, modèles dont ils se serviront pour rédiger leurs propres textes. Ils apprendront aussi à dresser un « plan d’écriture » pour planifier, organiser, corriger et réviser leurs textes. Une plus grande motivation de l’élève à comprendre le texte, et à apprendre à partir de celui-ci, est visée.

Le matériel et les textes utilisés respectent le curriculum des écoles secondaires et conviennent aux adolescentes et adolescents. Des efforts ont été consentis pour répondre aux attentes du ministère de l’Éducation en 9e année en littératie dans la province : la partie I du programme PHAST PACES (Empower) s’inscrit dans le continuum des cours de littératie offerts par les districts scolaires, et la partie II satisfait aux critères établis par le ministère de l’Éducation de l’Ontario pour le cours appliqué d’anglais en 9e année.

La partie I, PHAST PACES (Empower) Reading, est proposée aux élèves au premier semestre, et la partie II, au second semestre de l’année scolaire. Les élèves doivent participer à la partie I avant de prendre part à la partie II. Les parties I et II de PHAST PACES (Empower) sont intégrées à l’horaire des élèves qui reçoivent un crédit pour chacune, s’ils les terminent avec succès.

Pour plus de renseignements sur l’étude PHAST, veuillez communiquer avec le Programme de recherche sur les troubles d’apprentissage (PRTA) de l’Hospital for Sick Children.